Appelez-nous au 02.97.84.13.05

Communiqué de presse LE JOURNAL DES ENTREPRISES - 29 septembre 2020

Écrit par Marie le 2 octobre 2020

Communiqué de presse LE JOURNAL DES ENTREPRISES - 29 septembre 2020

L’entreprise de communication multimédia Her-Bak Médias cible le motion design et les applis

Par Xavier Eveillé, le 29 septembre 2020

L’entreprise de communication multimédia Her-Bak Médias (6 salariés dont 4 à Lorient et 2 à Nantes, 550 000 euros de chiffre d’affaires en 2019) accélère dans le motion design, qui représente désormais 40 % de son activité, à parité avec la vidéo et devant les applications (20 % restants). 

Le contexte sanitaire a été rude pour l’entreprise (-50 % de chiffre d’affaires sur trois mois) mais les commandes repartent fort depuis la fin de l’été (335 000 euros de commandes en cours). « Nous avons profité du confinement pour nous former encore plus sur des mocks (outils qui reproduisent le comportement d’objets réels de manière contrôlée, NDLR). 

Nous avons aussi revu notre positionnement, évoque Thierry Gainié, le dirigeant d’Her-Bak depuis 1986. Cela nous a obligés à repenser notre offre. Nous avons ainsi décidé d’explorer un nouveau canal, celui des marchés publics et des appels d’offres. » Her-Bak a déjà remporté plusieurs marchés publics : « C’est efficace et cela rentre dans nos routines, notamment sur nos offres dans les applications. »

Le motion design et les applis

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise se remet en question pour mieux se réinventer, elle qui a fait ses premiers pas dans le domaine du documentaire. Elle a pris le virage de la réalité augmentée 2D et 3D en 2009. Les applis et le motion design viennent compléter la palette de ses savoir-faire.

Her-Bak Médias compte parmi ses clients récents Naval Group, Sabella, l’Institut national de la recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), les Musées finistériens, le syndicat mixte Liger, sans négliger son portefeuille d’entreprises agroalimentaires (Olmix, Triskalia, Nutréa). Parmi les dernières conquêtes figure l’organisme de formation national Opco Atlas, pour un marché sur la réalité virtuelle et la vidéo 360 degrés.

La présence in situ se réduit

« En ce moment, nous explorons beaucoup le motion design. Pur, graphique, épuré, parfois avec une iconographie quasi enfantine, il se prête beaucoup aux messages didactiques ou ludiques et s’avère très esthétique », poursuit Thierry Gainié. Autre avantage de cette techno : elle permet de recourir aux propres images créées par Her-Bak. « Il n’y a même pas à venir tourner sur site. » L’annulation de tournages pendant la pandémie a été souvent compensée par cette technique. « D’une manière générale, le présentiel est en fort recul, y compris pour produire des contenus vidéo. Même pour un tournage, nous arrivons à réduire et condenser la présence in situ. On sent que cette tendance va s’inscrire dans la durée. »

Aujourd’hui, l’équipe d’Her-Bak, implantée au port de pêche de Lorient et rue de Suffren, à Nantes, passe beaucoup moins de temps dans les transports : « C’est moins stressant. La communication est un métier où les gens sont souvent sous tension. Nous sommes beaucoup à apprécier la souplesse du télétravail et des nouveaux outils distanciels, nos interlocuteurs aussi a priori, d’ailleurs. »

Her-bak doit lancer son nouveau site internet, cet automne.

Nos actualités

Découvrez en temps réel les dernières idées innovantes, les événements marquants qui font la différence.

2015 Award Oenovideo Film & Companies Gold Green Awards Silver Winner