Appelez-nous au 02.97.84.13.05

Les Google Glass sont de retour dans une Enterprise Edition 2

Écrit par Marie le 18 juin 2019

Enterprise Edition 2, voici la nouvelle version des lunettes connectées Google Glass, diffusant des informations en réalité augmentée.

Moins chères, plus polyvalentes, plus puissantes, plus esthétiques, elles sont exclusivement destinées au marché des professionnels.

Après l'échec des Google Glass tout public lancées en 2012, elles avait été relancées en 2017 pour les professionnels. De nombreuses entreprises ont acheté des lunettes connectées pour améliorer l’accès aux informations de leurs employés, et ce dans des domaines variés : logistique, mécanique, énergie, industrie, santé, etc.

Elles ont depuis été optimisées pour répondre pleinement à la demande croissante de la part des professionnels, en objets connectés de ce type. Les prototypes et expérimentations dans le domaine de la maintenance existent depuis de nombreuses années. Par exemple, les industriels peuvent grâce à ce type d'outils, diviser par deux leurs coûts de formation continue

Esthétiquement, c'est tout simplement une monture ordinaire, disposant désormais d'un cadre noir autour, pour un look plus classique. Sur une des branches est adapté l'afficheur translucide et l'électronique nécessaire. 

Cette nouvelle version bénéficie d'un nouveau processeur plus puissant (Qualcomm Snapdragon XR1), habituellement dédié aux casques de réalité virtuelle autonomes. Il a pour objectif d’améliorer les performances de l’appareil et ses capacités de machine-learning. 

La marque promet une meilleure gestion de l'énergie, une puissance accrue, et un moteur dédié à l'intelligence artificielle.

Autre grande nouveauté : ces Google Glass adoptent Android comme système d'exploitation ce qui devrait faciliter le développement de services et logiciels spécifiques aux besoins de chacun.

Le nouveau modèle dispose de 3 Go de RAM, un capteur photo de 8 mégapixels (au lieu de 5 mégapixels précédemment) avec toujours un écran de 640 x 360 pixels. 

Un port USB-C a été ajouté pour une charge rapide, avec le même chargeur que celui de son smartphone ou son ordinateur, un support Bluetooth 5.0 et Wi-fi 802.11ac. 

Les usages sont infinis : navigation GPS, affichage d'instructions, guides de montage, plans ou schémas animés, coordonnées et historiques de clients identifiés grâce à la reconnaissance faciale, affichage de données tactiques, de pièces à changer, procédures de maintenance à suivre… 

Tarif : les lunettes coûtent 999 euros et semblent encore loin d'un retour grand public.

Un marché sur lequel s'étaient déjà vite concentrés les concurrents de Google, tels que Microsoft avec ses casques HoloLens, mais aussi Epson et Vuzix avec leurs lunettes respectives. 

Nos actualités

Découvrez en temps réel les dernières idées innovantes, les événements marquants qui font la différence.

2015 Award Oenovideo Film & Companies Gold Green Awards